DECOUVRIR MINUSCULE

CE QUE NOUS DEFENDONS

Nous sommes convaincus de plusieurs choses concernant la bière en général et particulièrement la nôtre. Il s’agit d’une boisson très complexe, sophistiquée et dont la variété des recettes témoigne de l’immense créativité qu’elle génère autour d’elle. Lorsque l’on s’intéresse à la bière, on découvre un monde nouveau et insoupçonné. La bière est en sommes une boisson d’élégance au même titre que le vin ou le whisky.

Seulement voilà, la bière souffre. Elle souffre de décennies de dénigrement, de mauvais marketing et d’une réputation qui ne lui rend pas justice. Elle souffre de la standardisation, des économies d’échelles et de l’optimisation. Ce mauvais traitement en a fait un produit banal, bon marché, associé à la beuverie facile.

Face à cette injustice, Minuscule s’engage. Nous voulons redonner à la bière ses lettres de noblesses, investir dans l’humain, les artisans, les créateurs, faire beaucoup d’essais avant de sortir une recette réellement sophistiquée. Avec vous, nous révolutionnons la perception de la bière, nous lui rendons justice et enfin l’apprécions à sa juste valeur.

Ceci est notre mission: nous allons, ensemble, refaire de la bière une boisson d’élégance.

NOTRE HISTOIRE
2012
2012

L’idée

Amoureux des bières artisanales d’ici et d’ailleurs, Benoît Falquet et Noé Mage imaginent un jour gris d’octobre 2012 un concept d’un genre nouveau. Ayant découvert l’immense variété qu’offre le monde brassicole et surtout l’expérience de dégustation d’une bière véritablement complexe et bien réalisée, ils conçoivent Minuscule. L’idée est là dès le début, contribuer à rendre la bière une boisson d’élégance tel que le bon vin ou le whiskey.

2012

La recherche

Benoît et Noé conceptualisent un produit qu’ils veulent résolument réfléchi et élaboré. Ils sélectionnent les meilleurs ingrédients, utilisent des méthodes de brassage rares et complexes, échouent et essaient à nouveau… D’après leurs proches qui sont désormais leurs premiers dégustateurs, les deux amis améliorent leur recette de brassin en brassin.

2015
2015

La Première Cuvée

En 2015, après trois ans de recherche, la bière idéale de Benoît et Noé voit enfin le jour. Elle s’inspire des grandes belges d’abbaye telles que la Westmalle ou la Quack, elle présente des arômes complexes et envoutants, ses senteurs sont corsées tout en présentant un raffinement certain et sa robe oscille entre d’élégantes nuances ambrées et dorées. Une nouvelle bière artisanale est née à Genève : la Première Cuvée.

2015

La marque

Toujours animés par la mission qui leur tient à cœur – rendre à la bière ses lettres de noblesse – Benoît et Noé, encouragés par leur entourage, décident d’étendre leur vision au grand nombre. David Lachavanne, amateur de bières, ami et fan de la première heure, rejoint le mouvement. C’est décidé, les trois acolytes se lancent dans le grand bain et créent leur marque, Minuscule, ce premier nom correspondant tout à fait à leur leitmotiv.

2015

La première collaboration

Tout s’accélère quand ils rencontrent Raoul Gendroz, maître brasseur et co-fondateur de la Brasserie du Jorat. Ce-dernier, convaincu par leur recette, accepte de brasser pour les trois étudiants. Une étroite collaboration se crée entre la Brasserie du Jorat et Minuscule, alliant la maîtrise des techniques de brassage de Raoul à la créativité et au dynamisme de Benoît, David et Noé.

2016
2016

Le lancement

Le profil de la marque se dessine encore un peu plus, Minuscule se veut une marque de créateurs de bières de grande qualité. Montrant un intérêt certain pour cette aventure dès son début, Hortense Delacrétaz fait son entrée dans l’équipe à la fin de l’année 2015. Grâce aux efforts des quatre membres de Minuscule, la Première Cuvée est lancée en avril 2016 dans le premier établissement l’ayant accueillie, le bar genevois Arnold & Julen.

2017
2017

Osons l’élégance

Aujourd’hui, convaincue que la dégustation de bières de qualité peut se vouloir élégante et raffinée, l’équipe de Minuscule continue à créer de nouvelles recettes et converge ses efforts à redorer l’image de la bière. Aujourd’hui, avec vous, nous allons refaire de la bière une boisson d’élégance !

L'EQUIPE
Manager

David Lachavanne

Né à Genève en 1990, David a suivi toute sa scolarité dans cette ville. Après une maturité au collège Sismondi, il s’oriente vers la médecine avant de changer de voie pour sa véritable passion: la chimie.

Il rencontre Noé Mage et Benoît Falquet pendant son bachelor qui lui proposent de rejoindre l’équipe Minuscule afin de mettre à profit ses qualités relationelles aquises au cours de ses nombreuses activités associatives.

Acuellement, David termine son master et se spécialise dans la chimie alimentaire. Il se focalise sur la croissance de Minuscule en trouvant de nouveaux partenaires et en organisant des évenements.

Manager

Noé Mage

Né le 31 juillet 1990 à Lausanne, il passe sa maturité au collège Calvin et choisi les études de chimie en 2010. Après avoir obtenu son master en 2015, il continue les études avec un deuxième master en Marketing Management à l’université de St Gall.

Passionné par la voile et la fabrication de bière, il fait partie des pionniers de l’aventure Minuscule avec Benoît Falquet par sa participation à la création de la première recette.

Aujourd’hui, cette aventure d’entrepreneuriat lui permet d’appliquer directement les connaissances théoriques acquises dans son master en marketing. En outre, il s’implique dans le projet en s’occupant de la coordination de l’équipe et de la logistique d’approvisionnement.

Manager

Hortense Delacrétaz

Née le 25 mai 1991 à Thononles-Bains, Hortense obtient sa maturité au collège Madame De Stael. En 2010, elle entre à l’Université de Genève et obtient son bachelor en biochimie en 2013. Après une année sabbatique à l’étranger, elle poursuit sa formation avec un master en
biochimie.

Au travers de différents emplois étudiants, Hortense acquiert de nombreuses compétences dans la relation client et la vente. Elle peut maintenant mettre celles-ci en œuvre à Minuscule où elle est en charge du marketing digital et de la communication.

Benoît Flaquet

Né en 1990 à Genève, Benoît Falquet passe d’abord sa maturité au Collège Calvin avant d’entamer ses études en biochimie à l’université de Genève où il reçoit son master en 2015.

Fasciné par les sciences, il poursuit aujourd’hui ses études de doctorat à Bâle où il se sert de levures pour répondre à des questions de science fondamentale.

En parallèle, il se charge aujourd’hui des aspects administratifs de Minuscule, de la comptabilité et du développement de nouvelles recettes.